GOKUIKAÏDEN

Le dernier niveau et la « porte » …

 

Préface

« L’idée fondamentale de ce livre tourne autour d’un concept essentiel : l’actualisation.

Actualiser ce qui a été cristallisé dans une tradition, c’est mettre dans un mouvement dynamique évolutif la richesse des enseignements ancestraux, afin qu’ils puissent être entendus et assimilés par le plus grand nombre aujourd’hui, dans notre monde moderne.

Le Reiki fait partie de ces Voies aux apports inestimables, c’est une pratique magnifique qui vise à réveiller le potentiel global de la santé, en activant aussi bien notre dimension physique, que mentale et spirituelle. C’est un enseignement holistique d’une grande richesse.

Nous sommes alors en présence d’outils syntonisés à notre époque, dynamisés par l’apport de la physique quantique et des Sciences actualisées.

Dans cette impulsion originale qu’a eue Edith Gauthier de mettre le Reiki en résonance avec d’autres traditions pour se restructurer plus finement, elle offre à ces Traditions, dont celles véhiculées par la Dynamique Matriciel, l’opportunité d’opérer un « petit bond vibrationnel », un saut quantique, grâce à cet ajout d’actualisation du Reiki. Tout est possible, car tout est relié et interdépendant, au-delà du temps et de l’espace.

Toute croyance est fixité, elle nous donne simplement l’illusion du changement, en tant que densité en mouvement, alors qu’elle forme des nœuds de condensation qui révèlent notre aspect limité et limitant, pour aboutir parfois à l’enfermement dans un dogme. Une tradition qui reste figée dans ses croyances, qui n’évolue pas est une tradition morte.

Aujourd’hui, nous sommes dans un champ où la valeur phénoménale réside dans le mouvement, l’impulsion, car il n’y a pas de vérité dans ce monde, il n’y a que des variables changeantes. La vie est mouvance loin de toute stagnation, signe de dégénérescence.

Inscrite dans ce souffle évolutif, Édith Gauthier a réussi à faire un travail magnifique de tissage de cette pratique ancestrale qu’est le Reiki avec la mise en résonance des anciennes Traditions actualisées ainsi que de la Dynamique Matricielle, offrant un nouveau regard et une densité particulière à cette pratique Reiki.

Elle nous donne une très belle synthèse, qui a la subtilité de révéler à la fois la splendeur du Reiki caché dans la Tradition : du Tao, de l’Alchimie, des Kototamas, du chamanisme ; de la physique quantique, de l’Advaïta et du Soufisme nichés dans la Dynamique Matricielle.

                                                       Aziz El Amrani-Joutey

Le professeur Aziz El Amrani-Joutey, est  mondialement connu pour ses recherches.

 Docteur en médecine et sciences médicales
 Endocrinologie et immunologie
 Docteur en naturopathie et bio­énergétique
Diplôme universitaire en neuro­endocrinologie et chronobiologie
 Diplôme international d’écologie Humaine
 Vice-­président de la SIRES (Société Internationale de Recherches sur l’Environnement et la Santé)
Vice­-président de l’académie internationale de Lausanne en médecine complémentaire appliquée

« L’ontogenèse récapitule la Phylogenèse. L’embryon et le fœtus se développent dans un milieu aquatique informé par les mémoires du passé phylogénétique.

 Notre naissance se fait dans un milieu aérien et notre parcours terrestre se fait, accompagné par ces mémoires. Elles sont inscrites dans nos cellules et constituent un attracteur qui détermine un comportement involutif.

L’approche matricielle permet de prendre conscience de ces mécanismes et de les alchimiser. La relation au monde se transforme et le regard porté sur celui-ci devient évolutif : passage de l’eau au feu. »

 

PRÉFACE

DU PROFESSEUR AZIZ EL AMRANI-JOUTEY

Les processus de la vie émanant d’un état profond, implicite, non manifesté, se structurent dans le manifesté sous forme de pluralité, de diverses particularités.

Le passage de l’un vers l’autre se fait à travers le Verbe, en tant que vibration subtile, non manifestée, codifiée, implicite, d’où émanent des structures manifestées explicites qui réveillent l’autoréflexion de l’Êtreté par elle-même, à travers elle-même, en elle-même.

C’est ce dynamisme que le matriciel essaie de révéler et c’est ce même dynamisme que le processus subtil Reiki essaie de manifester. Les deux modèles se rencontrent dans le Verbe qui dans sa nature profonde à la fois cristallise la manifestation et prépare l’intégration du non manifesté.

C’est uniquement par Le Verbe que se révèlent la réceptivité et la réversibilité de ce monde et de ses processus. Le Verbe qui oriente un double regard, qui peut être activé à chaque instant soit vers la source non manifestée, intégrative, soit vers le changement manifesté, progressif et variable.

Ce mécanisme, Édith l’a observé par ses expériences vécues, au- delà du mental, à la fois dans le Matriciel et dans la pratique du Reiki. Elle nous offre ici un une synthèse fertile entre deux Orients, deux tendances qui sont apparemment distinctes, mais dont elle a su tirer la substance essentielle qui les rassemble au cœur de la résonance subtile de l’Être.

Dans le Matriciel, on a cette belle trilogie : Verbe, Nombres, Forme géométrique, qui tout comme le Reiki nous invitent à fluidifier le corps pour le reconnecter au Hors-Temps. Le Matriciel avec ces outils subtils invite à revisiter la physiologie afin de propulser le corps dans une gestion des déséquilibres propice à la vitalité des organes, et donc à l’élan de la vie.

Une fois de plus au regard des enseignements Reiki, on observe que les anciens ont senti ce processus, comme les kabbalistes, les soufis, les taoïstes, qui sont sortis de cette vision restreinte de religiosité pour avoir accès à la vastitude de l’Être à travers cette belle trilogie, Verbe, Forme, Nombre.

Je remercie Édith de participer à cette belle aventure d’actualisation nécessaire aujourd’hui, en créant des passerelles, des ponts entre les traditions et les enseignements qui l’ont fait vibrer et toucher l’indicible de la non-forme, de l’êtreté.

Merci, Edith pour ce travail remarquable.

AZIZ EL AMRANI JOUTEY