LE GENDAÏ-REIKI FUDO MYO O ?

Avant d’aller plus avant dans votre lecture, posons quelques précisions :

Le Gendaï-Reiki Fudo Myo o : c’est un art de santé non médical !
C’est une Voie énergétique d’éveil spirituel et de développement de la conscience : de réalisation de soi!
Le Gendaï Reiki Fudo Myo est surtout une pratique d’accompagnement. Nous ne formons pas de « guérisseurs » ni ne prétendons ni « soigner » ou « guérir  » une pathologie !
Nous ré-informons le corps en vous en faisant prendre conscience d’une façon holistique ,  afin d’optimiser  votre capacité à aller mieux, et ainsi vous ouvrir à une autre compréhension de votre existence .
Ici, rien de « magico-religieux », ni de diagnostic, ni de conseils médicaux, sauf celui de proposer de consulter  un spécialiste en cas de doute. En aucun cas nous ne nous substituons à une médecine allopathique. La création du Syndicat SNPER et la signature de la charte déontologique et éthique sont  la garantie de l’honnêteté de ma pratique et de celle des adhérents.
Le Gendaï-Reiki n’est pas une religion ou un système de pensée, mais une méthode naturelle au service de la vie, de l’élévation de la pensée. Sa pratique est indépendante de toute croyance ou appartenance religieuse : chaque pratiquant est libre de croire,de  penser ce qu’il veut et de suivre ses  convictions personnelles.
Le Gendaï-Reiki n’a pas d’autorité centralisée et n’est pas structuré sous la forme d’une organisation nationale ou mondiale!. Chaque praticien est totalement indépendant.  Personne n’a jamais revendiqué  le statut « d’autorité suprême » ou unique, et surtout pas Hiroshi DOÏ, et avant lui Mikao USUI le transmetteur de la méthode… Les enseignants du Gendaï- Reiki  fonctionnent  comme praticiens expérimentés de la méthode qu’ils transmettent. La liberté personnelle des pratiquants du Gendaï-Reiki, leur style de vie et leurs relations familiales sont respectés et entièrement laissés à la propre responsabilité de chaque individu.
 Il faut être prudent et exiger  la lignée énergétique de votre futur enseignant, (quel est le professeur de votre enseignant et de quelle École  il vient), et sa façon de procéder,  de son discours, (certificat à l’appui, qui l’a initié ?)
Car s’il n’appartient pas au SNPER (le syndicat national des praticiens et enseignants du reiki) , il n’a donc pas signé la charte éthique et déontologique.
Afin de rester  dans l’esprit de Mikao Usui, malgré les contraintes de la Société actuelle, et en fonction de celles-ci:
la gratuité est possible pour les séances, (tirelire) , le manque d’argent ne doit pas être un obstacle aux séances d’harmonisation:
-La gratuité est possible  pour l’enseignement du premier niveau, qui permet d’être autonome.
-Les conditions : chômage,  fin de droits, ou  précarité (RSA etc…) Il sera demandé un justificatif.:
-Les séances à distance sont gratuites et aussi en présentiel pour les enfants de moins de 12 ans, accompagnés par leur mère.

***

FONDATRICE, PRATICIENNE ET ENSEIGNANTE

ÉDITH GAUTHIER

***

GENDAÏ-REIKI ET FUDO-MYO

***

Pourquoi FUDO MYO-O Accolé au Gendai-Reiki?

Ma démarche personnelle:

J’ai senti que c’était le bon moment d’évoluer, de grandir, car tout ce qui est statique, ou figé, meurt ou devient dogmatique, religieux et c’est la porte ouverte au sectarisme ou à de nouvelles religions.

Bien que le Reiki soit surtout une technique d’accompagnement, le Reiki est aussi pour moi autant une Voie initiatique, et ainsi de développement personnel . Afin de relier cette Voie à un Être de Lumière, une énergie positive, qui corresponde à ma philosophie et à mon engagement, j’ai décidé de lui adjoindre un «Gardien » : Acalanatha, ou Fudo Myo en japonais. (Comme tous les avatars, il faut considérer qu’il symbolise une énergie particulière et non un dieu, qui est son aspect « manifesté » représenté « physiquement » pour plus de compréhension).

Il est la divinité bouddhique du Shingon, c’est le plus important des cinq rois protecteurs du Bouddha. Je me sens particulièrement en accord avec le symbolisme de cette divinité, et son énergie.

Pour clarifier mon enseignement eu égard à la responsabilité morale que j’ai envers les Maîtres que je forme, il m’a semblé judicieux, voire urgent de replacer et de recadrer cet Art, cette science des énergies qu’est le Reiki, dans son contexte et sa hauteur de vue et d’esprit afin, que dans l’Amour inconditionnel et la tolérance, nous retrouvions notre place en ce monde, dans la joie, car la joie est porteuse de développement spirituel.

QUI EST FUDO MYO O?

« Myo-o » veut dire « roi » (de la connaissance mystique) « Fudo » signifie inébranlable, immuable. Cette divinité du panthéon Bouddhiste est l’un des cinq rois du Savoir, associé au Feu et à la Colère.

C’est une divinité issue du Bouddhisme ésotérique Shingon (Mikkyo) dont le symbolisme est particulièrement parlant. Son apparente férocité symbolise l’expression de sa force et sa capacité à transmuter les obstacles qui nous barrent la route vers l’Éveil et la Libération. Le lotus qui émerge du sommet de sa tête symbolise l’Éveil et l’expression de la compassion.

C’est une divinité représentée sur un rocher, ou une montagne, représentant l’immuabilité de son être, sa force. Des flammes sortent de son corps représentent la purification de l’esprit, la combustion de tous les désirs matériels. un lasso immobile dans la main gauche, le cercle ainsi formé représentant la vacuité de la concentration nous ramenant vers le bon chemin, il sert aussi à attraper les pensées négatives, les mauvaises pensées capturées, conscientisées par le lasso, elles seront coupées par le glaive qui symbolise aussi le fait de les trancher.

Le glaive placé dans la main droite, fait le lien terre-ciel, c’est une antenne, symbole de la connaissance combattant les trois poisons : l’avarice, la colère et l’ignorance.

Acala a deux canines faisant saillie : une dent supérieure et une dent inférieure. La dent supérieure est dirigée vers le bas, ce qui représente sa compassion illimité accordée à qui souffre dans son corps et son esprit. Sa dent inférieure est pointée vers le haut, ce qui représente la force de sa volonté de progresser vers la Lumière au service de la Vérité. Sa bouche fermée empêche l’âme de s’échapper et ainsi permet de bloquer le cycle des incarnations.

Fudo Myo-o est aussi le guide pour les âmes défuntes, il préside une cérémonie funèbre qui est tenue le septième jour après la mort : SHONA OKA, qui est le premier cycle dans le respect des « sept fois sept jours » du Bardo (soit 49 jours) signifiant la fin de « l’état intermédiaire ». Souvent représenté avec un dragon autour de l’épée ou par un dragon lui-même, l’épée est enflammée ou non.

Ses cheveux sont noués comme ceux d’un serviteur ce qui détermine sa vocation : Sa Nature, celle d’Acala est essentiellement celle de la compassion, il a promis d’être au service de tous les êtres pour l’éternité. Son vœu est de transmuter le mal dans un puissant esprit de compassion et de travailler pour la protection de tous les êtres et favoriser leur accès au bonheur, dans la non-dualité.

« Intégrer l’énergie du guerrier au service de la Lumière ».

L’École Gendaï-Reiki Fudo-Myo-o ® est ainsi créée et ce nom sera sur les certificats donnés à mes élèves, et les Maitres formés à cette École le transmettront.

Je suis auteure de nombreux ouvrages traitant des passerelles entre spiritualité, sciences et Histoire, et notamment sur le Reiki, que vous trouverez sur une page de ce site.