J’ai eu une enfance  berrichonne. Enfant solitaire, la nature était ma compagne, et ce que j’y voyais était pour moi réalité.
La vie comme beaucoup, m’a malmenée jusqu’à ce que je lui donne le sens
qui m’est propre, et notamment grâce au Reiki.
La rencontre en 1990 avec un chaman et son enseignement fut décisive pour me conforter dans la certitude d’une autre réalité et aussi quant à l’ouverture vers les autres mondes.

Ma quête passa aussi par le Druidisme,  qui me fit prendre conscience d’une voie occidentale et poétique, de la géobiologie, de l’utilisation des plantes et des minéraux, et surtout de la communication télépathique avec le monde animal, végétal, minéral, et avec les Éléments.

L’appartenance à des cercles philosophiques, symbolistes et plus intellectuels m’aida à me structurer, à m’ancrer.

Mes études universitaires ont été tournées vers l’Art et la Création, l’Archéologie et la Philosophie des religions.
Mes créations sont le reflet de ma démarche spirituelle.

Vers les années 2000, je pris conscience que quelque chose me manquait, et je cherchais d’autres voies plus axées vers une conscience et un développement spirituel : peu à peu je découvrais un autre facette du Reiki : le GENDAÏ REIKI. Je m’engageais donc dans cette voie et recevais les initiations correspondantes.  Je reçus cette énergie comme un cadeau, ce fut une seconde révélation par les portes qu’elle me fit découvrir:

 » Le message du Reiki vient du fond des âges, l’utilisation de l’onde de force vitale, de l’énergie universelle remonte à la nuit des temps, lorsque les shamans l’ont développée en communion avec la nature dans un but de guérison et d’ouverture spirituelle et de « reliance » avec le divin.

Des méthodes furent élaborées, sacralisées et transmises de génération en génération souvent dans le plus grand secret, redécouvert par Mikao Usui dans la naissance de sa technique, il y a 80 ans.

Il réussit à finaliser le travail acheminé par les shamans dans sa méthode de soin
par l’énergie le « KI » et la lumière « HIKARI » »
Hiroshi DOÏ.

J’avais enfin trouvé ce qui me manquait et depuis j’ai décidé de mettre tout en œuvre pour la transmettre, ainsi que son enseignement,dans l’esprit de Hiroshi DOÏ :
La personne qui le demande  recevra, et le degré de maître-enseignant aussi ,quand elle se sentira prête, et je ne mettrai aucun obstacle insurmontable à cela, transmettant tout ce qui m’a été donné, mes recherches personnelles aussi, sans barrière ni obstacles, ou faux secrets
Ma rencontre avec Myriam Krings m’a montrée avec bonheur que Reiki et voie christique pouvaient tout à fait être en accord, bien que je sois pour ma part dans une voie plus universelle, et moins connoté, plus « holographique ».

Et  la découverte et l’enseignement de la Dynamique Matricielle du Biologiste Aziz El Amrani-Joutey avec  les sons du soufisme et des Védas, la mécanique Quantique servant de lien, charnière entre le monde spirituel et le monde scientifique. Cet enseignement me conforte dans la pratique des sons du Reiki liés aux symboles, et le moyen de les transmettre.
Nous devons être nombreux pour pouvoir tendre la main et soulager des souffrances. Je pratique dans cet esprit. L’argent ne doit en aucun cas être un obstacle aux bonnes volontés et aux personnes en souffrance. Ainsi une tirelire est à disposition pour les personnes en difficulté, concernant les harmonisations : elles y laissent ce qu’elles veulent, et à distance elles sont offertes.

Au cours de mon cheminement, j’ai pu constater des rivalités entre les différents Reiki, Il est évident que seule l’intention compte, et surtout l’amour que l’on y met, en conséquence de quoi tous actes d’agressivité, ou de tentatives de pouvoir ou d’exclusivité, ne peuvent venir d’un authentique maitre Reiki.

Aussi afin d’offrir aux personnes cherchant un maitre authentique et des repères fiables, et une reconnaissance professionnel pour les praticiens et enseignants, toutes Écoles confondues, j’ai fondé le Syndicat National des Enseignants et Praticiens du Reiki : le S.N.P.E.R :  https://www.snper.org/

Un enseignement Reiki Usui n’est pas meilleur ou supérieur à un autre, qu’il soit de lignée «directe » ou « indirecte », qu’il soit transmis par des enseignants japonais, occidentaux, ou venant d’autres horizons.
L’efficacité des séances et des initiations seront de toutes façons le baromètre de l’évolution spirituelle, des intentions et de l’honnêteté du praticien.

« Sur le chemin de la spiritualité, à mon sens, il ne peut y avoir aucun pouvoir,
ni surtout désir de pouvoir. Sauf peut-être, si ce terme recouvre le pouvoir que nous avons envers nous-mêmes de réveiller cette Sagesse ontologique qui vit en nous »
Myriam Krings, maitre-enseignante de Gendaï Reiki et de Komyo Reiki

MA FILIATION ÉNERGÉTIQUE

« La lignée est importante mais ce n’est pas tout, ce qu’on pense, dit, ou fait est plus important que la lignée (..) L’attitude de certaines personnes qui consiste à dire « ma lignée est plus importante que la tienne » n’est pas une attitude de Reiki « .
Révérend I.Hyakuten.

Ma filiation énergétique de Reiki Occidental, dans la lignée de Madame Takata :

Joël Vichery, auteur d’un des premiers ouvrage sur le Reiki:  « Reiki-Rituels et symboles , il
m’a initié au Reiki occidental: aux degrés de maitre et maitre enseignant.

Ma filiation énergétique de  Reiki Traditionnel : Le Gendaï Reiki, dans la lignée de Hiroshi DOÏ :

Myriam Krings initiée par Hiroshi DOÏ, m’a initié au Gendai-Reiki jusqu’ au niveau de Maitre enseignant: ‘SHIHAN’, Puis Hiroshi DOI à Madrid en 2016 m’a initié au Dento Reiki et ainsi qu’ au Gendaï-Reiki.

2016 RENCONTRE AVEC HIROSHI DOI SENSEI

UN MOMENT D’EMOTION

J’ai pu offrir mon premier livre sur le Reiki à HIROSHI DOI SENSEI

cliquer sur le graphique pour l’agrandir: