Non classé
Edith Gauthier

LES « ÉVEILLEURS » contemporains

HIROSHI DO

Mon Maitre enseignant.

          

Je lui offre mon livre: « L’Univers du Reiki I, l’encyclopédie »

 

Les ‘transmetteurs » sont des « ouvreurs de voie », tout comme Mikao Usui ou Hiroshi DOÏ,… À nous de sortir de notre zone de confort, de nous poser des questions…De réfléchir à « qui nous sommes », et  « ce que nous sommes »!

 

Ces êtres éveillés m’ont ouvert les portes afin de trouver les liens, les passerelles, entre traditions et sciences. Nous sortons alors du magico-religieux, tout s’explique et nous fait rejoindre le spirituel, car toutes informations tiennent d’abord leurs sièges dans le cœur et la conscience.

 

Une « rencontre » et mon ouvrage  « La Grande Hypothèse », entre ses mains.

NASSIM HARAMEIN

 Nassim Haramein a passé plus de 30 ans de sa vie à chercher et découvrir des relations  entre la physique, les mathématiques, la géométrie, la cosmologie, la mécanique quantique, la biologie, la chimie, ainsi que l’anthropologie et les civilisations anciennes.

« NOUS SOMMES TOUS RELIÉS »

Le physicien Nassim Haramein explore les rouages ​​de notre univers, de nous-mêmes et de notre évolution collective en étudiant toutes les voies de la physique, des mathématiques, de la géométrie, de la cosmologie, de la mécanique quantique, de la biologie, de la chimie et de l’anthropologie.
Cette recherche a conduit Haramein à découvrir une géométrie fondamentale de l’espace qui nous relie tous; de l’échelle quantique et moléculaire aux objets cosmologiques dans l’Univers.
Ne manquez pas cette occasion de comprendre le rôle important que vous jouez dans notre environnement cosmique et les implications que ce mariage de science et de spiritualité offre à notre évolution.

Ces études l’ont conduit à des théories révolutionnaires.

Ses papiers sur la physique unifiées ont été publiés et ses inventions brevetées. Ils sont en train d’être accepté et d’acquérir une reconnaissance mondiale. Les découvertes d’Haramein sont focalisées sur une géométrie fondamentale de l’espace qui nous connecte tous, et ce, à des échelles quantiques et moléculaires aussi bien qu’aux objets cosmologiques de l’univers.

En 2004, Haramein a fondé la « Fondation Projet Resonance ». En tant que directeur de recherche, il dirige des équipes de physiciens, mathématiciens et ingénieurs, et explore les principes d’unification et leurs implications dans notre monde d’aujourd’hui et pour les générations futures.

Dans la publication de Nassim Haramein

« la gravité quantique et la masse holographique »,

Il a donné le rayon de charge du proton avec une précision bien plus grande que toutes celles, issues d’autres théories. Une expérience réalisée en 2013 par une équipe de scientifiques de l’Institut Paul Scherrer, a confirmé l’exactitude de la prédiction d’Haramein.

 

**

 Aziz EL AMRANI-­JOUTEY

 

 

***

 

GREGG BRADEN

 

 

je lui offre mon ouvrage »La Grande Hypothèse »

Résultat de recherche d'images pour "la grande hypothèse edith gauthier"

Pionnier des recherches sur les liens entre science et spiritualité, l’américain Gregg Braden est reconnu au niveau international pour ses découvertes révolutionnaires contredisant la théorie de l’évolution telle que nous la connaissons. Son travail sur l’ADN, notamment, participe à l’évolution d’anciens paradigmes et à l’avènement d’un monde nouveau

Gregg Braden nous explique ce qu’est le langage de la divine matrice (ce champs d’énergie qui unifie tout dans l’univers) et ce qu’il appelle  « la nouvelle science ». Contrairement, dit-il, à la science classique qui considère que l’espace n’est fait que du vide, la nouvelle science tend à prouver que l’espace est une matière vivante, vibrante et intelligente « informationnelle ».

C’est un champ d’énergie avec lequel nous inter-réagissons à chaque instant de notre vie par les pensées que nous entretenons et les sentiments que nous ressentons.

En comprenant le langage de l’émotion humaine qui nous permet de communiquer avec ce champ, nous avons le pouvoir d’améliorer notre santé, ou de  guérir les maux qui nous affectent aussi bien personnellement que collectivement.

***

 

Stephan LUPASCO

Résultat de recherche d'images pour "stephan lupasco"

« Le principe d’Antagonisme et la logique de l’énergie »

Pas facile!! surréaliste !! mais génial…

 

***

Bruce H. LIPTON

 

« La Biologie de croyances »

synthèse des dernières recherches les plus poussées en biologie cellulaire et en physique quantique est profondément porteuse d’espoir et acclamée comme une découverte majeure prouvant qu’il est possible de changer notre corps en modifiant notre façon de penser. L’auteur, un biologiste cellulaire de grande renommée, décrit les voies moléculaires précises qui en sont responsables. Dans un langage simple, avec des illustrations, un soupçon d’humour et des exemples de tous les jours, il démontre comment la nouvelle science de l’épigénétique vient révolutionner notre compréhension du lien qui existe entre l’esprit et la matière, ainsi que les effets profonds de ce lien sur nos vies personnelles et la vie collective de notre espèce.

***

 

 

Joe DISPENZA

Résultat de recherche d'images pour "joe dispenza"

 

ouvrages: « Rompre avec soi-même »

« devenir super-conscients »

« le placebo c’est vous »

Joe Dispenza, docteur en chiropratique de l’université Life d’Atlanta, en Georgie, explique comment perdre l’habitude de notre ancienne personnalité en changeant les structures neuronales de notre cerveau. Nous ne sommes pas condamnés, selon lui, à vivre une existence déterminée par nos gènes. Joe Dispenza unit les domaines de la physique quantique, des neurosciences, de la chimie cérébrale, de la biologie et de la génétique pour nous montrer ce qu’il est vraiment possible de faire.

LE CERVEAU ET L’AUTO-GUERRISON

Au nombre des scientifiques, des chercheurs et des enseignants apparaissant dans le film primé Que sait-on vraiment de la réalité !? , le docteur Joe Dispenza a prononcé des conférences dans de nombreux pays pour informer les gens sur les fonctions du cerveau humain.

Comment notre cerveau garde en mémoire nos pensées, en relation avec nos émotions, Joe Dispenza explique, dans ses conférences et ses livres, que les connexions neuronales sont créées en associant pensées et émotions.

Ce que Joe Dispenza explique ici, c’est que plus les connexions neuronales sont utilisées, plus elles sont « collées » à la pensée et plus leur signal électrique est important. Toujours pour simplifier, le cerveau somme l’intensité des pensées favorisantes et le compare à la somme des intensités défavorisantes, il pèse donc le pour et le contre, et un comportement est choisi en fonction du résultat. Si les pensées négatives sont plus fortes, vous continuez de fumer.

Ce qu’il explique ici, c’est que plus vous vous concentrez sur ce que vous souhaitez, comment vous le souhaitez et de quelles façons vous voulez agir, plus vous activez les nouvelles connexions et plus elles se collent et prennent de l’importance. Cette « colle » n’est pas infinie dans le sens où elle va puiser sur les connexions neuronales voisines pour alimenter celles qui en ont le plus. Ainsi, si vous alimentez fortement les connexions positives, la colle des connexions négatives va disparaître jusqu’à ce qu’elles se décollent complètement, libérant ainsi totalement la pensée négative.

On en déduit qu’il n’est pas forcément nécessaire de connaître les pensées négatives, et qu’en se concentrant sur les pensées positives le changement est possible, tout aussi naturellement. On imagine aussi très bien qu’en nettoyant les pensées négatives, en réduisant leur champ électrique et leur « colle », le changement se met en place plus rapidement.

Au fur et à mesure de ces pensées et du travail inconscient, l’attitude et les comportements positifs deviennent naturels et les pensées négatives n’existent plus dans le cerveau : vous changez.

Pour changer, nous devons toujours avoir une vision neuve de nous-mêmes et du monde afin d’acquérir de nouvelles connaissances et de vivre d’autres expériences. La vérité, c’est que nos pensées ont des conséquences telles, qu’elles créent notre réalité, qu’elles exercent des effets tangibles sur notre existence. Alors pourquoi ne nous efforcerions-nous pas de ne jamais entretenir une pensée que nous ne voulons pas vivre ? Pourquoi ne pas concentrer notre attention sur ce que nous ne voulons pas vivre ? Pour changer sa vie, il faut changer ses croyances sur la nature de la réalité. Changer notre vie nécessite d’effectuer un changement élémentaire dans notre esprit et dans nos émotions. Si nous voulons un résultat nouveau, nous devons rompre avec nous-même et nous réinventer.

 

Grigori GRABOVOÏ

Résultat de recherche d'images pour "Grigori GRABOVOÏ"

Nous devons toujours nous rappeler une vérité très simple : l’homme est né pour jouir d’une vie heureuse, dans l’infinie plénitude.

Selon Grabovoï, tout homme est capable des mêmes réalisations, à condition d’accepter le postulat qu’il est possible de créer à partir de la conscience, de l’âme. Ce qui revient à accepter l’idée de Dieu ou tout au moins d’une intelligence créatrice primordiale qui est PÈRE ET MÈRE à la fois, à laquelle tout est connecté et qui englobe tout ce qui est.

Grigori Grabovoï enseigne la façon de contrôler la matière pour la sauvegarde de la planète. Toute son œuvre est dirigée sur le « macrosauvetage », c’est-à-dire sur le salut de tous les hommes sans exception. Il reçoit ses informations en jet continu directement de l’océan de la conscience cosmique, qu’il traduit en langage scientifique moderne. La science de Grabovoï inclut la structure de l’esprit et de la conscience, la structure et le fonctionnement de l’âme.

La conscience est une création directe de l’âme qui sert à projeter notre réalité physique. Étant donné que nous sommes faits à l’image du Créateur, tout est dans notre conscience. Nous pouvons alors sans aucune limite changer notre réalité, car tout dans l’univers est information et peut être changé, modifié selon notre volonté qui rejoint la volonté du Créateur.

L’enseignement précieux de Grigori GRABOVOÏ ou les mantras numériques:
Pour retourner à notre harmonie originelle, dans chaque domaine de la vie, le scientifique et avatar spirituel russe Grigori GRABOVOÏ nous a transmis une nouvelle science. L’une des particularités de son travail est de nous proposer des combinaisons de chiffres correspondant au retour à l’harmonie en tout domaine de notre vie et de notre santé qui serait en souffrance, soit en disharmonie. Il s’agit du retour à la NORME, la NORME DIVINE, soit la structure fondamentale de la vie qui est Harmonie.

***

Candace PERT

Résultat de recherche d'images pour "candace pert les molécules des émotions"

« Les molécules des émotions »


éditions Simon Schuster

En médecine, c’est bien connu les patients ne répondent pas tous de la même façon, aux traitements médicaux. Si on administre par exemple les mêmes traitements à deux patients qui ont la même maladie et qui consultent le même spécialiste ces personnes peuvent avoir des résultats complètement différents. L’une d’entre-elle mourra alors que l’autre survivra. C’est ce qu’on nomme le phénomène inexpliqué ou le facteur de risque.

facteur de risque1Dans les années soixante-dix avec la progression des techniques d’endo-crinologie, le Dr. Condace Pert et son équipe, ont découvert «les molécules de l’émotion». Ces molécules sont des neuropeptides que les chercheurs ont traqué partout dans l’organisme. Selon le Dr Pert « Les peptides servent à réunir les organes et les systèmes du corps en un seul ensemble qui réagit aux changements internes et externes».Les premiers récepteurs investigués ont été les cellules immunitaires (lymphocytes, mycrophages etc). Ils ont découvert que toutes ces cellules présentent des récepteurs pour les molécules de l’émotion. Le fait que les cellules de notre système immunitaire produisent les mêmes peptides que notre cerveau lorsque nous pensons prouve qu’il n’existe aucune différence entre le système nerveux et le système immunitaire. C’est sur ces bases que le Dr Pert a nommé les neuropeptides et leurs récepteurs, les molécules de l’émotion. Selon cette scientifique «les émotions créent toujours un courant spécifique de peptides dans le corps et influencent notre biologie».
Systlimb
Système limbique

Ses travaux ont également démontré que les «molécules des peptides véhiculant l’information circulent librement dans le corps dans le liquide céphalorachidien, le sang et autres liquides extra-cellulaires, et leur action au niveau de sites de récepteurs spécifiques sur des cellules est reliée non seulement à divers organes et processus biologiques mais aussi à des états physiques et mentaux… Les interactions des neuropeptides se font dans les deux sens. Tout changement dans l’état physiologique s’accompagne d’un changement dans l’état émotionnel mental, conscient ou inconscient, et inversement, tout changement dans l’état émotionnel s’accompagne d’un changement dans l’état physiologique. Le régulateur de ce processus – l’endroit où l’esprit et le corps se rencontrent – est connu de certains sous le nom de système limbique »

 

 

Non classé
Edith Gauthier

FORMATION OU TRANSMISSION ?

FORMATION OU TRANSMISSION ?

FORMATION ET TRANSMISSION ?

 

C’est un peu la croisée des chemins…Faut-il ou non se positionner ? Mais comment interpréter cela ?

Tout d’abord une définition… ou deux…

FORMER, C’EST ENSEIGNER LE SAVOIR-FAIRE,

TRANSMETTRE, C’EST PROPOSER LE SAVOIR-ÊTRE.

Former c’est donner des directives et des outils, un socle pédagogique « béton ». Une pratique qui permet toujours d’arriver au même résultat (théoriquement) si elle est correctement suivie.

C’est de la pratique, c’est de la technique. « Aux mêmes causes les mêmes effets ». C’est ce qui est dit quand on parle des Tradi-praticiens, c’est aussi un peu enfermant, mais nous avons besoin de cet ancrage. C’est un socle indispensable, qui vous permettra deux orientations complémentaires :

« Prendre soin » des personnes qui viennent chez le praticien Reiki, ce sera la partie « Bien-être » envisager le Reiki uniquement comme une technique de relaxation, de mieux être. Et pourquoi pas ? C’était bien l’esprit d’Hawayo Takata, (elle privilégiait la diététique), qui en s’étant convertie au Catholicisme ne pouvait transmettre uniquement une démarche spirituelle à connotation bouddhiste.

Transmettre

Transmettre c’est inspirer quelque chose, par le truchement de « qui on est » de notre propre compréhension en tant qu’enseignant.

La transmission, c’est une « imprégnation », dans ce sens on va transmettre quelque chose qui est au-delà des mots et des pratiques, une contagion en quelque sorte. C’est de l’ordre de l’invisible, de l’impalpable, c’est là où le véhicule du langage s’arrête et/ou commence celui de la vibration, celle-ci alliée à « qui nous sommes ».

C’est en cela que nous allons transmettre le travail que nous avons fait sur nous-mêmes, nous sommes la vitrine de ce que l’on transmet.

Nous allons tous nous positionner avec un pourcentage différent : plus % de formation, ou de % de transmission, selon notre caractère, notre vocation.

L’Occidental à un temps délimité par sa façon de vivre, car (beaucoup) ne vivant pas dans un monastère, il a des obligations sociétales. Il a besoin de repères, donc d’un socle pour se rassurer et se positionner, s’il ne fait pas encore totalement confiance à son intuition.

On ne peut donc être totalement « Transmission » à l’image des monastères hindous ou bouddhiques, ou l’apprenti(e) est constamment dans le sillage du maître.

Nous avons besoin des techniques et de leurs pratiques, autant que de la transmission, celle-ci va alléger l’enseignement, le rendre plus humain et digeste. Mais ce sont des véhicules dont vous pourrez vous séparer après les avoir intégrés, si vous le souhaitez. Ces techniques ne seront alors utiles que pour l’enseignement.

C’est en ce sens que le niveau Gokuikaïden vous met au « bout du bout » du « plongeoir ». Un Nouveau Monde vous attend !!!

MÉTIER DU BIEN -ÊTRE OU VOIE INITIATIQUE ?

Si l’un n’empêche pas l’autre, dans la pratique et la dénomination il faut malgré tout choisir son étiquette ou son camp. Cet amalgame qui nous vaut parfois une réputation sulfureuse est dû au vocabulaire employé.

En effet, on parle de « secret », de symboles « sacrés » à ne pas divulguer au tout-venant…

Qui parmi les métiers de la santé, ou les Institutions Publiques peut nous prendre au sérieux dans ces conditions ? Ne pas penser que nous sommes des sectes dans le meilleur des cas ? Ou un creuset de farfelus ?

Quel médecin, faculté de médecine, d’École d’Ostéopathie, parle de symboles sacrés cachés et secrets, à ne divulguer qu’aux personnes ayant payé leur stage ? Quelle École de médecine ne vend ses livrets, ses livres, ses planches de dessins, qu’aux seuls élèves dûment certifiés ? Aucune ! Pas même les Écoles de magnétiseurs. Il y a même des libraires spécialisées !

Le goût de l’être humain pour le magique, le secret cultivé, pour des raisons qui lui sont propres, ces « humaineries », s’il ne rectifie pas, vont mener le Reiki dans un no man’s land.

Effectivement, on doit le constater, vouloir le bien de son prochain ne suffit pas, encore faut-il en avoir les bases, ne serait-ce que passer son niveau 1 des premiers secours !

Ce qui va régler la question va être, par le syndicat SNPER, la création d’un socle pédagogique commun à toutes les pratiques et Écoles Reiki, assurant la sécurité physique et psychologique des clients (on ne dit pas « patients »)

De mon côté ma contribution en est la publication de tous mes manuels d’enseignements, symboles « secrets cachés » compris, pour deux raisons :

Ce qui est caché ou secret est de l’ordre du religieux ou de la secte.

Fixer un enseignement en le dogmatisant, le prive à court terme de son énergie bénéfique. Il devient alors une coquille vide, un vieux fossile, s’il n’est pas réactualisé selon l’époque et les nouvelles découvertes, les nouvelles Sciences (physique quantique, les découvertes russes : Grabovoï, etc…)

Si on se résume, nous pouvons pratiquer le Reiki Usui, sans tomber dans des pièges sulfureux. La Physique Quantique, la nouvelle Biologie, les nouvelles Sciences, la Dynamique Matricielle et d’autres Sciences et Voies, expliquent simplement et parfaitement sur quoi et comment nous agissons :

« Rien de mystérieux, rien de magique,

rien d’inaccessible »

 

Non classé
Edith Gauthier

MON DERNIER OUVRAGE PRÉFACÉ PAR LE PROFESSEUR AZIZ EL AMRANI-JOUTEY

en librairies et Amazon fin mai 2018

En précommande chez l’Éditeur (14,50 eu) : Éditions BUSSIÈRE.

*********************************************************************************************

QUATRIÈME DE COUVERTURE :

Le Professeur Aziz El Amrani-Joutey, Docteur en médecines et sciences médicales, Docteur en naturopathie et bioénergétique, mondialement connu, a accepté d’en écrire une présentation, ce qui est un immense honneur et une reconnaissance.

Cet ouvrage « Gokuikaïden » contient toutes les techniques et explications du 4e degré traditionnel du Gendaï-Reiki Fudo Myo O :

Celui de Maitre-Enseignant. C’est le dernier ouvrage concernant cette formation.

Il est aussi un passeport pour une réflexion plus contemporaine sur les pratiques énergétiques de manière générale alliant traditions et les nouvelles sciences. Il  est accessible à un public plus large, « hors Reiki » car nous évoluons nous-même en même temps que la Société.

Ce dernier livret nous ouvre les portes sur une autre façon de considérer le corps humain et l’Univers. Comment intégrer une approche de la mécanique quantique et des nouvelles sciences, de leurs utilisations à notre époque sur le plan, physique psychologique et spirituel.

C’est un pavé dans la mare des détracteurs du monde du Reiki ! Non seulement son contenu va lui redonner ses lettres de noblesse, mais va le placer dans un contexte contemporain, le sortant de l’étiquette magico-religieuse ou mystérieuse, qui opposait la Science, la spiritualité et les pratiques énergétiques, sous prétexte de rationalisme.

Des « passeurs » des éveilleurs de conscience nous aident à franchir le pas, par leurs idées novatrices, leurs découvertes scientifiques et aussi celles des nouvelles technologies adaptées à l’Être humain.

Cet ouvrage ouvre sur les prémices d’un autre plus ciblé, qui traitera des nouvelles sciences et des outils sonores et visuels des anciennes traditions, adaptées à notre Univers contemporain, pour notre mieux-être.

**********************************************************************************************

LA PRÉFACE  DU PROFESSEUR AZIZ EL AMRANI – JOUTEY :

« L’idée fondamentale de ce livre tourne autour d’un concept essentiel : l’actualisation.

Actualiser ce qui a été cristallisé dans une tradition, c’est mettre dans un mouvement dynamique évolutif la richesse des enseignements ancestraux, afin qu’ils puissent être entendus et assimilés par le plus grand nombre aujourd’hui, dans notre monde moderne.

Le Reiki fait partie de ces Voies aux apports inestimables, c’est une pratique magnifique qui vise à réveiller le potentiel global de la santé, en activant aussi bien notre dimension physique, que mentale et spirituelle. C’est un enseignement holistique d’une grande richesse.

Nous sommes alors en présence d’outils syntonisés à notre époque, dynamisés par l’apport de la physique quantique et des Sciences actualisées.

Dans cette impulsion originale qu’a eue Edith Gauthier de mettre le Reiki en résonance avec d’autres traditions pour se restructurer plus finement, elle offre à ces Traditions, dont celles véhiculées par la Dynamique Matriciel, l’opportunité d’opérer un « petit bond vibrationnel », un saut quantique, grâce à cet ajout d’actualisation du Reiki. Tout est possible, car tout est relié et interdépendant, au-delà du temps et de l’espace.

Toute croyance est fixité, elle nous donne simplement l’illusion du changement, en tant que densité en mouvement, alors qu’elle forme des nœuds de condensation qui révèlent notre aspect limité et limitant, pour aboutir parfois à l’enfermement dans un dogme. Une tradition qui reste figée dans ses croyances, qui n’évolue pas est une tradition morte.

Aujourd’hui, nous sommes dans un champ où la valeur phénoménale réside dans le mouvement, l’impulsion, car il n’y a pas de vérité dans ce monde, il n’y a que des variables changeantes. La vie est mouvance loin de toute stagnation, signe de dégénérescence.

Inscrite dans ce souffle évolutif, Édith Gauthier a réussi à faire un travail magnifique de tissage de cette pratique ancestrale qu’est le Reiki avec la mise en résonance des anciennes Traditions actualisées ainsi que de la Dynamique Matricielle, offrant un nouveau regard et une densité particulière à cette pratique Reiki.

Elle nous donne une très belle synthèse, qui a la subtilité de révéler à la fois la splendeur du Reiki caché dans la Tradition : du Tao, de l’Alchimie, des Kototamas, du chamanisme ; de la physique quantique, de l’Advaïta et du Soufisme nichés dans la Dynamique Matricielle ».

   Aziz El Amrani-Joutey

Histoire du Reiki
Edith Gauthier

LES DEUX ANNIVERSAIRES DE MIKAO USUI

LA VERITE SUR MIKAO USUI

Mikao Usui est né le 24 juin 1865

« Nous sommes le 15 août 1865, Mikao Usui naît dans le village de Taniai de la province Yamagata, au Japon.  »  C’est en fait la version contemporaine, ou il n’est pas tenu compte de l’ancien calendrier. Il est probable que Madame Takata, ayant adopté la foi chrétienne maintint cette date, car elle correspondait à une fête catholique: l’Assomption.

Mikao Usui est né le 24 juin 1865 de l’ancien calendrier.

C’est en 1874 que le nouveau calendrier sera adopté.
Quand la famille enregistra la naissance de Mikao Usui, le nouveau calendrier est déjà adopté. Toutes les nouvelles dates furent mises à jour en fonction du nouveau calendrier et donc furent modifiées ; l’Empereur Meiji changea aussi sa date de naissance en fonction du nouveau calendrier, Mikao Usui n’est donc pas né le 15 aout, mais le 24 juin en accord avec l’ancien calendrier. Il y eut un nouveau changement en 1974 : le Japon adopta le calendrier Julien, soit chrétien.

La plupart des informations que nous connaissons nous viennent de la traduction de la stèle du Mémorial, peu de choses en vérité, pourquoi ?
Quatre ans passèrent entre la naissance du Reiki Ryoho et son décès.
Mikao Usui était complètement inconnu avant qu’il créé le Reiki Ryoho.
C’était un homme secret et discret, ne parlant jamais de lui. Et surtout pendant la dernière guerre, Tokyo fut bombardé, et le quartier général du Reiki fut incendié et détruit. Les personnes présentes y laissèrent la vie et les archives furent consumées.
En fait le seul document tangible est la stèle, et les notes du troisième président Kan’Ichi Taketomi, qui nous parlent de l’enseignement et du détail des techniques employées.
Hiroshi Doï, membre de la Gakkaï, nous fait part de ses dernières recherches dans les documents restants de la Gakkai

Il n’est pas important pour les praticiens du Reiki de connaitre
chaque détail de la vie d’Usui Sensei. Ce qui est réellement
important est de se mettre sur la voie du bien-être et de la santé,
qu’Usui Sensei a atteint après des efforts continuels ».

A PROPOS DE MIKAO USUI SENSEI
Beaucoup de points restent encore à clarifier. Parmi ces points, certains détails des relations personnelles de Usui Sensei, sa vie avant son expérience au sommet du mont Kurama et les nombreuses fausses histoires le concernant. Certaines personnes maintiennent qu’il était un expert en arts martiaux, malgré le
fait qu’il n’y ait aucune preuve de cela.
Plusieurs théories existent à propos des thérapies que Usui Sensei aurait apprises avant d’avoir fondé la Usui Reiki Ryoho Gakkai, néanmoins il aurait affi rmé que :

« Je n’ai jamais fait de recherches par rapport aux méthodes
de soin. Ma capacité de guérison est un don que j’ai reçu
naturellement quand j’ai atteint mon unification avec l’univers ».