« BIDOUILLAGE OU APPROPRIATION ?

Qu’est ce que veut dire « s’approprier » un enseignement, le faire évoluer?

Bien entendu tous enseignements est enfermant, il faut donc « s’évader » afin de l’intégrer, l’infuser et devenir soi-même Reiki, à travers l’être que nous somme et qui aura évolué .

Il ne s’agit pas ici de le comprendre « au premier degré! » C’est a dire de se donner le droit de « bidouiller » des techniques (l’enseignant descend les mains, moi je les remonte !) qui alors n’ont plus aucun sens, car mé-comprises, perdant ainsi leur force et valeur!

Tous gestes, mouvements, en Reiki ont leur propre signification, et ne sont pas dû au hasard ou a la simple relaxation.

Bien entendu on peut rajouter des pratiques d’autres enseignants ou Voie de Reiki mais « à part », en disant qui est à qui, si on l’enseigne.

Le sens de s’approprier c’est comprendre à un autre niveau, voir supérieur, ce qui a été enseigné! Intégrer pour les apprenants une autre compréhension selon son niveau d’évolution, ce qui sera comme le faisait Mikao USUI, le baromètre de votre évolution : comprendre que la solution est « à l’intérieur »;  et non pas « trafiquer » des pratiques, des techniques, qui comme chacun le sait ne donne pas de bons résultats, et peut même créer un mal-être chez le receveur, car il n’y aura plus « synchronisation » avec l’enseignement de base, l’enseignant qui ne l’aura pas compris brandira alors le « drapeau blanc » et dire « c’est une crise de guérison » ! si le receveur ne se sent pas bien. (La crise de guérison existe, bien entendu !, à vous de faire la différence selon votre intuition et introspection)

S’approprier une technique, une Voie, ce n’est pas la transformer, mais SE transformer !! Sinon c’est une manifestation de l’ego.

.Avant de vouloir avec toute la gentillesse et la compassion possible faire des traitements Reiki, il est nécessaire d’avoir une introspection quotidienne en méditation, sur notre journée Reiki et nos motivations.

E.G.