Le Syndicat National des Praticiens et Enseignants du Reiki : S.N.P.E.R.

Le syndicat S.N.P.E.R. se donne pour missions de

 

  1. Rassembler toutes Écoles confondues:

    • Des professionnels dont les compétences sont attestées par leur lignée,
    • Des enseignants,
    • Des praticiens,
    • Des étudiants en Reiki,
    • Des sympathisants.
  2. Garantir:

    • Le sérieux et le professionnalisme de ses adhérents par l’étude des dossiers, des cursus et certifications, des lignées, pour les enseignants et praticiens, avant inscription,
    • Par l’adhésion obligatoire a son code de déontologie et à sa Charte.
  3. Délivrer:

    • Un bulletin d’adhésion aux praticiens et enseignants remplissant ces conditions et leur inscription sur la carte du monde avec la couleur du pin’s correspondant à leur statut,
    • L’autorisation de mettre le logo SNPR sur son site.
  4. Proposer

    • Une liste d’assurances professionnelles et proposer différents statuts d’installation.
    • Des modules de formations (non-Reiki)  collatérales au Reiki,  à des prix préférentiels,
    • Une aide juridique par son avocat référent,
    • Un Forum,
    • Une newsletter,
    • Un FAQ,
    • Des alliances et passerelles reliant le monde de la santé et du bien-être sur un plan national et européen,
    • Un tarif préférentiel pour les membres de  La Fédération Reiki Usui : la LFRU.
  5. Aider:

    • Au démarrage professionnel par ses conseils,
    • Une aide juridique par son avocat référent et la Commission concernée,
    • A se défendre par une Commission des conflits,
    • A créer des événements par la Commission événementiel,
    • A se faire connaitre par la Commission Communication, et par notre Déléguée pour les Territoires et Départements d’Outre-Mer.
    • A se faire reconnaître par des réunions locales.
  6. Tenir

    • Un annuaire à jour, qui favorisera la mise en relation entre particuliers et professionnels installés avec:
    • Une carte de France et des Territoires et Départements d’Outre-Mer; du monde.

Ses objectifs :

  • Créer un diplôme professionnel d’Etat : la certification R.N.C.P. nous permettra de l’obtenir (Plus nous seront nombreux à adhérer au syndicat plus vite cela se fera),Puisque ce diplôme atteste de la réalité professionnel du métier,
  • Créer des passerelles nationales et internationales entre le monde du bien-être et celui de la science et du corps médical,
  • Créer des alliances nationales et internationales dans le monde du Reiki,
  • Créer un socle « sécuritaire » de base, commun à tous les professionnels du Reiki toutes Écoles confondues, assurant la sécurité physique, moral et psychologique des personnes qui viennent à eux.

 

Pourquoi adhérer ?

En nous syndiquant, nous choisissons la clarté, la transparence, la légalité.

Un syndicat représente ses membres auprès des Pouvoirs Publics (Ministères du Travail, de l’Économie, etc.) où il aura une écoute. Il œuvre à la reconnaissance professionnelle de ses adhérents auprès des organismes concernés.

Aux membres élèves  et sympathisants de Reiki encore non installés, nous offrons des échanges et des conseils  par le forum, ils s’inscriront en tant que sympathisants; aux enseignants et praticiens de Reiki, nous offrons une écoute et un conseil juridique, des conseils à l’installation, des échanges, des outils de travail.

Nous avons négocié avec notre avocat une offre de 10 minutes de consultation téléphonique gratuite, d’aide et conseil juridique (concernant uniquement la profession du Reiki), avec e-mail explicatif préalable.

Nous œuvrons afin de créer des partenariats avec des Assurances, les Sociétés de Portage, l’UPSME ainsi que des passerelles entre les métiers du bien-être, de la relation d’aide et de la santé.

Nous offrons une aide au changement de code APE et une connaissance de la réglementation des métiers.

Le S.N.P.E.R. sera amené à proposer des formations (à prix préférentiels) concernent les métiers du bien-être et de la relation d’aide, de la communication et de la formation aux premiers secours, formations complémentaires au métier du Reiki, car un enseignant ou praticien en Reiki se doit de continuer à se former dans l’intérêt des personnes qui viennent à lui, afin de pouvoir les rediriger à temps vers des spécialistes, ainsi d’assurer la sécurité physique et psychologique de ses clients.

Et surtout nous avons le projet d’obtenir la certification RNCP, qui est un reconnaissance étatique de la profession du Reiki.

Plus nous serons nombreux à adhérer au Syndicat plus vite cela sera possible!

Extraits du règlement intérieur

  • de représenter ses membres, tant auprès des pouvoirs publics qu’auprès de organisation concernée.
  • de travailler à la reconnaissance d’un statut professionnel de praticien Reiki.
  • d’exprimer et promouvoir les intérêts professionnels collectifs de ses membres.
  • de veiller au respect de la déontologie édictée par le syndicat et contribuer à la réflexion sur son évolution.
  • de participer aux éventuelles négociations sociales.
  • d’apporter conseil et assistance à ses membres dans les domaines techniques, commerciaux, juridiques et autres.
  • d’être une force de propositions sur tous les sujets et thèmes relatifs à son objet,
  • de promouvoir le Reiki en France, dans les départements et territoires d’Outre-Mer, sans distinction de styles, là où il y a une demande.
  • de s’affilier à d’autres organismes aux activités similaires ou connexes, dans le strict respect des intérêts du S.N.P.E.R. et de ses adhérents,
  • d’œuvrer à son rapprochement avec les organisations européennes et mondiales du Reiki, dans le dessein d’échanges professionnels et de développement du Reiki,
  • de coordonner, organiser le développement du Reiki en tant que « nouvelle profession développant son champ d’action dans le domaine de l’énergétique, de la prévention, de l’accompagnement et du bien-être »,
  • de définir les caractéristiques principales de la pratique du Reiki, d’établir et de Valider le tronc commun des programmes de formation des praticiens en Reiki, ceci afin de permettre la normalisation à son meilleur niveau des Enseignants de Reiki agréées par le Syndicat.
  • de promouvoir toutes les initiatives qui favorisent la formation continue et la mise à niveau des enseignants et des praticiens en Reiki, en organisant des stages et des séminaires,
  • de constituer un réseau de praticiens et d’enseignants professionnels de qualité en Reiki, afin de répondre à la demande du public,
  • de veiller à ce que ses adhérents respectent les règles édictées par les statuts et les différents textes du syndicat à savoir : le Règlement intérieur, la Charte de l’adhérent, le Code de déontologie.
  • de tenir et publier un registre national des praticiens et enseignants en Reiki dont la compétence a été reconnue et certifiée par le Syndicat,
  • de représenter les praticiens en Reiki auprès des Institutions nationales, et d’être l’interlocuteur des pouvoirs publics,
  • de se donner les moyens de participer à toute espèce d’activités ou de supports : Émissions, tous médias, études, articles, publications, conférences, salons et manifestations susceptibles de favoriser le développement du Reiki ainsi que sa promotion mais aussi de préparer les évolutions et mutations du métier.
  • Enfin, conformément à la loi, le Syndicat est habilité à représenter en justice les intérêts collectifs de ses membres. Il peut également conclure avec d’autres syndicats ou associations poursuivant les mêmes objectifs des conventions d’assistance et de prestations.